Avant de penser qu’un vêtement est irrécupérable consulter une couturière.

L’une des requêtes que je reçois le plus souvent est de refaire un vêtement de zéro.  ‘J’ai un complet dont le veston me fait bien, mais le pantalon est trop petit.  Peux t-on refaire un pantalon avec un tissu similaire?’. ‘J’ai commandé un ensemble sur internet et les manches de la blouse ne me font pas.  Peux t-on refaire une blouse similaire?’.

Souvent les clients ne réalisent pas à quel point une bonne couturière peut modifier un vêtement.  En général, il n’est pas nécessaire de refaire un vêtement, une simple altération est beaucoup plus économique.

Voyez le pantalon pour homme ci-dessous, on peut facilement ajouter un 2 pouces à la taille sans changer la coupe en utilisant les ressources de coutures.

Les altérations sur les vêtements de femmes laissent encore plus de libertés, on peut jouer avec un volant, un détail contrastant ou en modifier la coupe.

Alors avant d’aller porter cet achat par internet au centre de dons, consultez votre couturière!

IMG_1330[1]

Nettoyer ses vêtements avec l’herbe à savon.

La saponaire (appelé à une certaine époque ‘Herbe à savon’) pousse comme une mauvaise herbe et a belle apparence en massifs.  Depuis quelques années je profite de cette plante pour faire ma lessive durant la belle saison.  La plante pousse tellement bien que les tiges prélevées pour la lessive doivent être enlevé pour éviter l’envahissement des plantes voisines.  Ça vous intrigue? Voici comment ça marche:IMG_1303[1]

La saponaire est riche en saponine, ce qui permet à l’eau de mousser et de détacher la saleté. La saponine est plus concentré dans les racines, mais on en trouve également dans les autres parties de la plante. Selon la bonne vieille Flore Laurentienne du Frère Marie-Victorin, les ‘racines fraiches, bien lavées, séchées et pulvérisées, ont été employées pour le lavement des mains, et, avec de la soude, pour le linge.’

… Mais c’est ben de l’ouvrage ça, lavées, séchées, pulvérisées les racines… J’ai bien dit que j’utilisais la saponaire en été et que l’on retrouve également la saponine dans les tiges.  Alors on peut également extraire la saponine en faisant mijoter nos tiges de trop, ça se garde moins longtemps mais c’est rapide et efficace. Je filtre le liquide à travers un linge à vaisselle et ça me fait assez de lessive/nettoyant tout usage pour 2 semaines.

IMG_1305[1]

J’utilise environ 1 litre par brassée sans ajouter de soude.  C’est écologique, économique, doux pour les vêtements et surtout aucun risque de réactions allergiques.

J’ai également nettoyer des surfaces comme les murs, plafond et cadre de fenêtres avec le même liquide (1 litre dans un seau d’eau).  Ça marche bien et j’ai aucun résidu sur les surfaces.

Ça vous tente d’essayer l’expérience? On en trouve facilement dans les centres jardins ou si vous restez sur la Rive-Sud je peux vous donner un petit plant pour partir!

Est-ce que cet article vous est utile ou vous a t-il appris quelque chose?  Laisser moi un commentaire, il me fera plaisir de connaître votre opinion.