‘Casser maison’ dans une optique zéro déchet.

À la fin de la quarantaine nos parents vieillissent et arrivent ce qu’ils appellent le temps ‘de casser maison’.  Je ne sais pas si c’est juste moi, mais la génération qui nous précèdent on vraiment accumulés des quantités phénoménales d’objets. Comme de raison tout mon entourage qui connaissent ma passion de la couture et de l’artisanat viennent me porter tout les restants de tissus, fils, laine, accumulés au fil des années par leurs mère, tante, grand-mère.

Je prends tout, je suis incapable de dire non.  Mais en même temps si je fais juste accumuler ‘au cas où’ je vais moi aussi être enterré dans tout ce débarras. J’essaie donc de trouver différents débouchés et de créer des objets jolis et utile avec tout cela.

Dernièrement, j’ai vendu un lot de laine polaire pour Bain de folie, une super entreprise de toilettage situé à La Prairie.  On y utilise les restants de laine polaire pour faire des tapis interactifs pour chien. Ça prenait vraiment trop de place dans l’armoire et j’aime pas vraiment travailler la laine polaire.  J’étais bien contente de trouver un débouché pour tout ce tissu!IMG_1349[1]

J’ai aussi accumulé un lot impressionnant de fils à broder et de coton à crocheter.

Dans les prochaines semaines je vais vous montrer un peu les objets que je confectionne avec ces ‘déchets’IMG_1388[1]

Auriez vous des idées d’utilisation? N’hésitez pas à me laisser un commentaire.  Ça me fait plaisir de lire vos commentaires.

Quand on aime un vêtement d’amour.

Il y a de ces vêtements auxquels nous nous attachons et qui traverse les époques.  Pour ma part j’ai une veste qui vient de ma belle-mère, elle l’avait acheté aux Galeries Lafayette à Paris dans les années 80. La jupe ne lui faisait plus… mais à moins s’était un ajustement parfait!  La parfaite petite veste style Chanel, qui est toujours chic et va avec tout même 30 ans plus tard.

IMG_1324[1]

L’intérieur était pas mal moins chic, la doublure était tachée, déchiré et irrécupérable.

img_132511.jpg

Ah la cordonnière mal chaussée!  J’ai récemment remplacé la doublure.  On défait l’ancienne, on s’en sert comme gabarit et le tour est jouer!

IMG_1390[1]

Ça commence en se perdant dans le 18e arrondissement à Paris…

Ce printemps j’étais en voyage à Paris.  Comme de raison j’ai chiné dans les boutiques de consignation pour des vêtements designer ainsi qu’aux puces de St-Ouen pour des vêtements vintage et je n’ai rien trouvé.  Trop petit, trop cher, pas de coup de cœur, pas le goût de perdre trop de temps à faire des essayages.

Au retour de la Place Vendôme, de la rue du Faubourg St-Honoré et de la galerie Vivienne, un peu tristounette de ne pouvoir me couvrir de bijoux qui équivaut à une année de salaire et que mes pieds ne souffre pas dans des Louboutin, on retournait dans notre très modeste appartement du 18e.  Pour ceux qui connaissent un peu Paris c’est tout un contraste car le 18e, c’est Monmartre mais aussi vers Barbès un quartier populaire où il y a une forte population originaire du Maghreb et de l’Afrique.

Nous avons pris un chemin différent pour retourner à l’apart et bam!!!! Une boutique de tissus inscrites TISSU WAX, BOUBOU.  Je n’hésite pas longtemps devant une boutique de tissu, surtout si il y a de l’exotisme en plus!  Dans la boutique c’est une explosion de motifs et de couleurs, il n’y rien de neutre içi. Les tissus se vendent en longueur de 6 verges pour 10 euros, là la limite n’est pas mon budget mais bien l’espace dans mes valises.  J’ai acheté les deux tissus probablement les plus neutres du magasin:

IMG_1309[1]

Les tissus viennent en longueur de 6 verges (5,5m) soit la quantité nécessaire pour un boubou. Cela m’a pris l’été pour décider ce que je me faisais dans ce beau coton et j’ai opté pour une robe (j’ai pris un patron de chemisier que j’ai allongé pour créer une robe. Avec du tissu aussi exotique le résultat est toujours un peu une surprise. Dans le cas du tissu jaune et bleu il y a une petite touche vintage fifties… I’m so white que je ressemble à une reine de la maison de la banlieue américaine des années 50 même avec du tissu africain!

IMG_1362[1]

 

Avant de penser qu’un vêtement est irrécupérable consulter une couturière.

L’une des requêtes que je reçois le plus souvent est de refaire un vêtement de zéro.  ‘J’ai un complet dont le veston me fait bien, mais le pantalon est trop petit.  Peux t-on refaire un pantalon avec un tissu similaire?’. ‘J’ai commandé un ensemble sur internet et les manches de la blouse ne me font pas.  Peux t-on refaire une blouse similaire?’.

Souvent les clients ne réalisent pas à quel point une bonne couturière peut modifier un vêtement.  En général, il n’est pas nécessaire de refaire un vêtement, une simple altération est beaucoup plus économique.

Voyez le pantalon pour homme ci-dessous, on peut facilement ajouter un 2 pouces à la taille sans changer la coupe en utilisant les ressources de coutures.

Les altérations sur les vêtements de femmes laissent encore plus de libertés, on peut jouer avec un volant, un détail contrastant ou en modifier la coupe.

Alors avant d’aller porter cet achat par internet au centre de dons, consultez votre couturière!

IMG_1330[1]

Nettoyer ses vêtements avec l’herbe à savon.

La saponaire (appelé à une certaine époque ‘Herbe à savon’) pousse comme une mauvaise herbe et a belle apparence en massifs.  Depuis quelques années je profite de cette plante pour faire ma lessive durant la belle saison.  La plante pousse tellement bien que les tiges prélevées pour la lessive doivent être enlevé pour éviter l’envahissement des plantes voisines.  Ça vous intrigue? Voici comment ça marche:IMG_1303[1]

La saponaire est riche en saponine, ce qui permet à l’eau de mousser et de détacher la saleté. La saponine est plus concentré dans les racines, mais on en trouve également dans les autres parties de la plante. Selon la bonne vieille Flore Laurentienne du Frère Marie-Victorin, les ‘racines fraiches, bien lavées, séchées et pulvérisées, ont été employées pour le lavement des mains, et, avec de la soude, pour le linge.’

… Mais c’est ben de l’ouvrage ça, lavées, séchées, pulvérisées les racines… J’ai bien dit que j’utilisais la saponaire en été et que l’on retrouve également la saponine dans les tiges.  Alors on peut également extraire la saponine en faisant mijoter nos tiges de trop, ça se garde moins longtemps mais c’est rapide et efficace. Je filtre le liquide à travers un linge à vaisselle et ça me fait assez de lessive/nettoyant tout usage pour 2 semaines.

IMG_1305[1]

J’utilise environ 1 litre par brassée sans ajouter de soude.  C’est écologique, économique, doux pour les vêtements et surtout aucun risque de réactions allergiques.

J’ai également nettoyer des surfaces comme les murs, plafond et cadre de fenêtres avec le même liquide (1 litre dans un seau d’eau).  Ça marche bien et j’ai aucun résidu sur les surfaces.

Ça vous tente d’essayer l’expérience? On en trouve facilement dans les centres jardins ou si vous restez sur la Rive-Sud je peux vous donner un petit plant pour partir!

Est-ce que cet article vous est utile ou vous a t-il appris quelque chose?  Laisser moi un commentaire, il me fera plaisir de connaître votre opinion.

 

 

 

Quand la valorisation des déchets permet de nettoyer son linge délicat

J’essaie toujours de diminuer mes déchets, même en couture.  Içi, j’ai confectionné des sacs pour nettoyer la lingerie avec les restants de tissus après avoir raccourci un rideau pour une cliente.  Le tissu est donc neuf.

Ces sacs de lingerie permettent de nettoyer vos articles délicats (bas nylon, soutien gorge, linge de bébé) sans les endommager.  J’en ai 18  en inventaire, 5$ l’unité.IMG_1289

Est-ce le genre de produit que vous aimeriez pouvoir achetez en ligne? Préféreriez vous un tutoriel pour s’en fabriquer un pour soi? Laisser moi un commentaire, il me fera plaisir de vous lire.

Un exemple de mon travail

Voici un exemple de vêtement qui s’en allait chez Renaissance.  Les manches étaient trop longues et la cliente ne voulait pas perdre la bordure de dentelle.  J’ai raccourci les manches dans le milieu en oblique.  Cela permet de conserver le mouvement de la manche sans créer une ligne horizontal sur la manche. img_10951